Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Paroisse Saint Joseph - Saint Martin à Troyes

Bienvenue  !

Soyez les bienvenus sur le site internet de la paroisse saint Joseph - saint Martin, située dans la partie Nord de Troyes .

Le pape François invite toute l'Eglise à se mettre en mode "sortie", à quitter ses habitudes pour aller vers les hommes et les femmes de bonne volonté ! Avec ce site, nous souhaitons sortir de nos murs et vous rendre visite ! N'hésitez pas à votre tour à nous interroger, nous bousculer ou nous rendre visite !

 

Les messes sont célébrées  :

- le samedi soir à 19h à la chapelle de la maison paroissiale, 68 rue Ambroise Cottet

- le dimanche matin à 9h30 à saint Joseph, 49 rue Brocart

- la dimanche matin à 10h45 à saint Martin, 13 rue de la Reine Blanche

 

Père Laurent Thibord, curé

Maison paroissiale, 68 rue Ambroise Cottet à Troyes, 09 86 65 11 05 

L'accueil est assuré les lundis, mercredis et samedis de 9h30 à 11h30 et les mardis, jeudis et vendredis de 17h à 19h. Horaires modifiés pendant les vacances.

Agenda paroissial de la semaine

Lundi 19 février

20h30 : adoration

 Mercredi 21 février

20h : partage d’évangile

Jeudi 22 Février

19h : soirée Bonne Nouvelle

Vendredi 23 février

19h-21h : aumônerie des 5èmes

1er Dimanche de Carême

Samedi 24 février

19h : messe à la chapelle avec les CPM

Dimanche 25 février

9h30 : Messe à St Joseph

10h45 : Messe à St Martin + vente des œufs au profit des séminaristes

Messes à 8h45 et laudes à 8h30, du mardi au jeudi. Pas de messe vendredi

Dimanche 4 Mars : quête pour la chauffage à St Joseph

Le Père Reinel est de retour ! Il a pu distribuer sous forme de cadeaux les 700 Euros récupérés par les ventes de gâteaux des enfants du catéchisme. Merci à eux et à leur famille. Le Père Laurent part à son tour du 16 Février au 2 Mars grâce à la somme que vous avez donnée pour ses 20 ans d’ordination. Il vous remercie déjà et vous racontera son voyage !

 

Informations

A partir du vendredi 23 Février : chemin de croix à St Nicolas à 17h30 chaque vendredi de Carême

 

Samedi 24 février : dès 18h : soirée colombienne à Vermoise, pour aider les parents de « nos » Colombiens à venir en septembre. 15 Euros/adulte et 10 Euros / étudiants ou mineurs.  Inscription : Pascale MOLLET (06 81 09 76 48)

 

Lundi 26 Février : à 19h45 au 25, avenue Leclerc, à St André, soirée « héritage de nos frères de Tibhirine », à l’approche de leur béatification.

 

mardi 27 et mercredi 28 Février : Patronage « convertis-toi avec Jonas ! » au 68, rue Ambroise Cottet, de 14h30 à 17h, 2 euros par enfant de participation. Inscription : isaramb@hotmail.fr

 

Feuille du dimanche 11 février - 6ème du temps ordinaire

Flagrant délit !

Oui, c’est un flagrant délit que nous rapporte Marc, dans cette page d’évangile ! Consignée au livre du Lévitique dont nous fait part la première lecture, la loi mosaïque interdisait aux lépreux de s’approcher des villes et villages, les isolant ainsi de tous ;  et elle demandait de ne pas les toucher, sous peine de contracter l’impureté physique et spirituelle dont ils sont porteurs ! Une réglementation sévère qui peut nous choquer aujourd’hui  : au temps du Christ, cette maladie était considérée comme une malédiction, envoyée par Dieu ! Mentalité qui rejoint peut être encore, la nôtre, quand nous nous sentons mal à l’aise, devant les grands malades ou lorsque nous ne savons que dire à ceux que nous visitons, … 

Jésus, lui, se laisse approcher, étend sa main et touche le lépreux ! Flagrant délit de solidarité humaine, et d’amour partagé ! Par cet acte inouï, il manifeste  la raison d’être de sa mission : il est venu parmi nous, pour nous remettre debout ! Il lui redonne une place dans la société, au milieu de ses frères ; et Il lui permet, de « ressusciter », lui le mort-vivant enfermé dans ce « carcan psychologique et social » de sa maladie. Rien ne légitime  la mise en quarantaine, ou l’exclusion, de qui que soit aujourd’hui, qu’il soit malade ou étranger ! La lèpre qu’il nous faut craindre, écrivait St Jean Chrysostome, est celle de notre cœur  !                                                               P. Emmanuel

 

 À l’occasion de la 23ème Journée mondiale du Malade, instaurée par saint Jean Paul II, je m’adresse à vous tous qui supportez le fardeau de la maladie et êtes unis, de diverses manières, à la chair du Christ souffrant, et à vous également, professionnels et bénévoles de la santé. Il est relativement facile de servir pendant quelques jours, mais il est difficile de soigner une personne pendant des mois, voire des années, également si celle-ci n’est plus à même de remercier. Le temps passé à côté du malade est un temps sacré. C’est une louange à Dieu.        Pape François