Paroisse Saint Joseph - Saint Martin à Troyes

Bienvenue  !

Soyez les bienvenus sur le site internet de la paroisse saint Joseph - saint Martin, située dans la partie Nord de Troyes .

Le pape François invite toute l'Eglise à se mettre en mode "sortie", à quitter ses habitudes pour aller vers les hommes et les femmes de bonne volonté ! Avec ce site, nous souhaitons sortir de nos murs et vous rendre visite ! N'hésitez pas à votre tour à nous interroger, nous bousculer ou nous rendre visite !

 

Les messes sont célébrées  :

- le samedi soir à 19h à la chapelle de la maison paroissiale, 68 rue Ambroise Cottet

- le dimanche matin à 9h30 à saint Joseph, 49 rue Brocart

- la dimanche matin à 10h45 à saint Martin, 13 rue de la Reine Blanche

 

Père Laurent Thibord, curé

Maison paroissiale, 68 rue Ambroise Cottet à Troyes, 09 86 65 11 05 

L'accueil est assuré les lundis, mercredis et samedis de 9h30 à 11h30 et les mardis, jeudis et vendredis de 17h à 19h. Horaires modifiés pendant les vacances.

Agenda paroissial de la semaine

Samedi 7 Juillet : mariage de Céline BIGARD et Guillaume RINAUDO

14ème dimanche Temps Ordinaire

Samedi 7 Juillet

19h : Chapelle

Dimanche 8 Juillet

9h30 : St Joseph

10h45 : St Martin / 2ème quête pour l’hospitalité de Champagne / baptême d’Alice RIBERA-FORMONT

 Lundi 9 Juillet

20h30 : adoration à la chapelle

Mercredi 11 Juillet

20h15 : réunion de la Cape

Vendredi 13 Juillet

15h : chapelet

Samedi 14 Juillet

15h30 : à 15h30 mariage de Clément LEPELTIER et Anne-Sophie

15ème dimanche Temps Ordinaire

Dimanche 15 Juillet

10h45 : St Martin / Baptême de Kelwen et Keludwina FUMER-HYPOLITE.

 

Du mardi au vendredi : laudes à 8h30 et messe à 8h45.

 

La vente des gâteaux a rapporté 170 euros pour les missionnaires. Avec la vente d'octobre dernier et le buis, cela fait 900 euros qui seront répartis entre les  3 missionnaires de notre paroisse : Michel Hubert à Madagasgar, Luciane Vagogne au Pakistan et Nicole Nivault ici.

 

Jeudi 12 Juillet et lundi 13 Août à 14h30 : visite de l’église St Martin dans le cadre de « un jour, une église »-

 

Informations

A partir du WE du 14-15 Juillet, nous adoptons nos horaire d’été, avec messe unique le dimanche matin à 10h45 à St Martin. Le samedi soir, vous pourrez rejoindre Ste Madeleine à 19h15, et le dimanche soir St Nicolas à 19h. Pour les confessions, un prêtre sera présent, de 16h à 18h, les Vendredi 6,13, 20 et 27 Juillet et en Août, chaque Vendredi et Samedi, de 16h à 18h à St Nicolas. En semaine, vous pouvez aller à St Rémy à 9h. Les adorations auront lieu le lundi à 20h30 à St jean, du 16 Juillet au 27 Août.

 

Notez déjà pour la rentrée : Vendredi 28 Septembre : à 20h, vigile de prière pour Camilo et Daniel à l’église St Martin /

Samedi 29 Septembre : possible ordination diaconale de Daniel et Camilo à la Cathédrale à 16h /

Dimanche 30 Septembre : messe d’action de grâces à St Martin /

Dimanche 14 Octobre : à 9h30, rencontre des membres des services / à 10h45 : messe de rentrée  /

Dimanche 2 Décembre : un dimanche autrement, de 9h à midi, à la découverte  de Frère Christophe, moine et martyr de Tibhirine.

 

Feuille du dimanche 8 juillet

                Mais d’où cela lui vient-il ?

Oui, ils étaient sidérés, les habitants de Nazareth, en écoutant Jésus, l’enfant du pays de retour au village, lorsqu’il est arrivé pour prendre la parole dans la synagogue où il avait grandi ! Frappés d’étonnement par son enseignement, et profondément choqués à cause de lui, précise même l’Evangile. On connaît tout de lui, oui, sauf l’essentiel, sauf ce qu’il est vraiment, dans le mystère de sa personne !

Nul n’est prophète en son pays : avec cette réponse pour le moins cinglante, aux questions de ses compatriotes, Jésus reconnaît l’échec de sa mission à Nazareth et l’évangéliste de préciser qu’il n’a pas réussi à accomplir de miracles, dans son village, « à peine quelques guérisons ». 

Devant l’incompréhension de ses compatriotes, Jésus en vient à s’étonner lui-même de leur « manque de foi » envers lui ; pour la première fois, sans doute, voici qu’il affronte le refus de croire, l’incrédulité de ses amis et le doute de sa parenté qui l’enferme dans une image qu’ils se font de lui ! Jésus aura été finalement « si pleinement homme », si pleinement villageois de Nazareth, que ses contemporains n’arrivent pas à admettre qu’il puisse y avoir « davantage » en lui. Et c’est  St Jean qui, dans son prologue, soulignera ce mystère : Il est venu chez les hommes et les hommes ne l’ont pas reçu !

D’ou cela lui vient-il ? Cette question traverse ce passage d’évangile d’aujourd’hui. Une question de toujours envers tous les messagers de l’évangile au long des siècles.  Si Marc relate dans son Évangile cet échec de Jésus dans sa prédication à Nazareth, c’est parce qu’il pense, comme les biblistes le savent bien aujourd’hui, au refus des Juifs devant les premières Communautés chrétienne naissantes qui connaitront le rejet et les premières persécutions.

Devenons donc des disciples de Jésus et mettons-nous à l’écoute les uns des autres, avec cette conviction que chacun est un mystère donné par Dieu !                                                             Père Emmanuel Leroux